Solier Moquettiste

Titre professionnel

CFA BTP

Le solier moquettiste s’occupe de poser les revêtements de finition sur les sols et les murs. Il ne s’occupe pas du carrelage, de la peinture ni du parquet.

À partir des plans fournis, ou en se rendant sur site, il détermine la quantité de matériaux dont il aura besoin. S’il constate que le revêtement choisi par le client est inadapté (exposition lumineuse, projections de graisse,…), il fait office de conseil auprès de ce dernier. La palette de choix à sa disposition est vaste : moquette, linoleum, tissu, plastique,…

Métier(s) visé(s) :

  • Les emplois de poseur de revêtements souples ou solier moquettiste, selon la convention collective des ouvriers du bâtiment n° 3193 (pour les entreprises de plus de 10 salariés) et n° 3258 (pour les entreprises de moins de 10 salariés).

Contenus de la formation et objectifs

objectifs

  • Réaliser des travaux de pose de revêtement de sol PVC en dalles sans obstacle de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol PVC en lames sans obstacle de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol en VER et PVC U2 en lés sans obstacle de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol textile en dalles sans obstacle de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol textile aiguilleté, velours en lés sans obstacle de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements textiles spécifiques tuftés, floqués en lés au sol avec obstacles
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol en PVC et caoutchouc homogène et multicouche spécifiques U3/U4 en lés au sol avec obstacles
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol linoléum en lés au sol avec obstacles
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements système douche plastique

contenus

Domaine professionnel

  • Réalisation des travaux de pose de revêtements de sols souples de technicité courante
  • Réalisation des travaux de pose de revêtements de sols souples et muraux de technicité spécifique

Domaine général

  • Mathématiques et Sciences appliquées
  • Communication technique

modalités pédagogiques

Méthodes pédagogiques

La formation combine :

  • Des retours d’expérience
  • Des travaux collaboratifs, des apports théoriques
  • Des mises en situation pratique en atelier

Outils et moyens techniques

  • Salles de formation équipées de PC/tablettes et vidéoprojecteur
  • Plateau technique
  • Plateforme LMS (e-learning)
  • Centre de ressources

Moyens humains

Formateurs d’Enseignements Professionnels et d’Enseignements Généraux

Modalités de suivi de l'exécution

  • Suivi des présences
  • Certificat de réalisation

Modalités d'évaluation

Evaluation formative tout au long de la formation : questionnaires, études de cas, réalisations pratiques

Evaluation certificative conforme aux modalités de l’organisme certificateur :

Les compétences des candidats sont évaluées par un jury au vu :

  • d’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé
  • du dossier professionnel
  • des résultats des évaluations passées en cours de formation
  • d’un entretien avec le jury destiné à vérifier le niveau de maîtrise par le candidat des compétences requises pour l’exercice des activités composant le titre professionnel

Validation de Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) par le jury :

  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sols souples de technicité courante
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sols souples et muraux de technicité spécifique

Formation inscrite au RNCP permettant la validation d’un ou plusieurs blocs de compétences (Code RNCP : 317) + d’infos sur certificationprofessionnelle.fr

Public concerné

Par la voie de l’apprentissage : 

  • jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (dès 15 ans si sortie de 3ème) au début de la formation

 

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • reconnues travailleur handicapé
  • ayant un projet de création ou reprise d’entreprise nécessitant le diplôme
  • sur la liste des sportifs de haut niveau

 

Par la voie de la formation continue :

En contrat de professionnalisation :

  • jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus au début de la formation
  • demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans
  • bénéficiaires de minima sociaux

 

Autres dispositifs :

Salariés, retraités, demandeurs d’emploi

conditions d'accès

Par la voie de l’apprentissage ou le contrat de professionnalisation :

L’inscription définitive est conditionnée par la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise dont le secteur d’activité correspond au métier visé.

 

Pour les autres dispositifs :

Une convention de stage devra être signée avec une entreprise d’accueil.

Pré-requis

  • Maîtriser les savoirs de base (lire, écrire, compter) en langue française
  • Être médicalement apte à l’exercice du métier visé

Infos et inscription

  • Modalités d’inscription
  • Résultats aux examens
  • Taux d’insertion professionnelle
  • Parcours de formation et passerelles
  • Journées portes ouvertes
  • Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Informations générales