MONTEUR EN INSTALLATION DE GÉNIE CLIMATIQUE ET SANITAIRE

Brevet Professionnel

BP-MONTEUR-EN-INSTALLATION-DE-GENIE-CLIMATIQUE-ET-SANITAIRE-scaled-1

Le monteur en installations de génie climatique et sanitaire travaille sur chantier pour la mise en place, l’entretien et le dépannage d’installations.

Dans un premier temps, il prépare le chantier en allant sur le site, en consultant les plans et schémas d’installation, en effectuant des relevés et en traçant des schémas de détail du travail à exécuter. Il choisit une méthode de travail puis réalise l’installation en tenant compte des règles de sécurité : implantation des matériels, pose et assemblage des différentes parties (générateurs, émetteurs, tableau électrique). Il vérifie la conformité de l’installation et la teste avant de la mettre en service.

Métier(s) visé(s) :

  • Monteur en génie climatique
  • Chef d’équipe

Contenus de la formation et objectifs

objectifs

Bloc n°1 : Etude et préparation d’une réalisation

  • Décoder des documents
  • Organiser son intervention
  • Inventorier les matériels et les matériaux
  • Choisir l’outillage, les équipements d’intervention et de sécurité
  • Vérifier les approvisionnements du chantier
  • Représenter graphiquement tout ou partie d’installation

Bloc n°2 : Réalisation – mise en œuvre

  • Traiter les déchets et protéger l’environnement
  • Organiser et sécuriser le poste de travail
  • Implanter, tracer, fixer les supports des réseaux fluidiques et équipements
  • Mettre en œuvre des réseaux fluidiques aux équipements
  • Vérifier la conformité du travail réalisé

Bloc n°3 : Présentation d’un dossier d’activité

  • Consigner des informations
  • Émettre et recevoir des informations
  • Échanger des informations

Bloc n°4 : Mise en service, contrôle et optimisation

  • Collecter et classer des informations
  • Raccorder en énergie les équipements
  • Procéder aux opérations préalables à la mise en service
  • Procéder à la première mise en service, régler les systèmes
  • Remettre en état de fonctionnement, modifier tout ou partie d’un système
  • Etablir un bilan de performance de tout ou partie d’un système
  • Améliorer les performances d’un système
  • Transmettre les consignes de fonctionnement du système au client
  • Transmettre des savoirs

contenus

Domaine professionnel

  • Enjeux énergétiques et environnementaux
  • Contexte administratif et juridique de l’acte de construire
  • Construction et communication technique
  • Confort de l’habitat
  • Approche technique des ouvrages ou installations
  • Technologie des installations
  • Santé et la sécurité au travail
  • Techniques et procédés de mise en œuvre et de mise en service
  • Gestion de travaux
  • Sciences appliquées au domaine du génie climatique et sanitaire
  • Anglais technique appliqué au domaine du génie climatique et sanitaire
  • Accessibilité du cadre bâti
  •  

Prévention des risques

  • Préparer au profil opérateur de l’Autorisation d’Intervention Auprès des Réseaux
  • Préparer à l’habilitation électrique BR conformément à la norme NF C 18-510
  • Préparer au certificat de prévention des risques liés à l’activité physique
  • pour une opération – formation recyclage
  • SST

Domaine général

  • Mathématiques
  • Expression et connaissance du monde (Français/Histoire-géographie)
  • Langue vivante étrangère : Anglais

modalités pédagogiques

Méthodes pédagogiques

La formation combine :  

  • Des retours d’expérience 
  • Des travaux collaboratifs, des apports théoriques 
  • Des mises en situation pratique en atelier

Outils et moyens techniques

  • Salles de formation équipées de PC/tablettes et vidéoprojecteur 
  • Plateau technique 
  • Plateforme LMS (e-learning) 
  • Centre de ressources

Moyens humains

Formateurs d’Enseignements Professionnels et d’Enseignements Généraux

Modalités de suivi de l'exécution

Suivi des présences 

Certificat de réalisation

Modalités d'évaluation

Evaluation formative tout au long de la formation : questionnaires, études de cas, réalisations pratiques.

Evaluation certificative conforme aux modalités de l’organisme certificateur :

  • Apprentis : Contrôle en Cours de Formation ou épreuves ponctuelles  
  • Stagiaires de la Formation Professionnelle Continue : épreuves ponctuelles  
  • Domaine professionnel :
    • U10 Etude et préparation d’une réalisation
    • U20 Réalisation – Mise en œuvre
    • U31 Présentation d’un dossier d’activités
    • U32 Mise en service, contrôle et optimisation
  • Domaine général :  
    • U40 Mathématiques
    • U50 Expression Française et Ouverture sur le Monde
    • U60 Langue vivante étrangère : Anglais
    • UF1 Épreuve facultative : langue vivante

Formation inscrite au RNCP permettant la validation d’un ou plusieurs blocs de compétences (Code RNCP : 32241) + d’infos sur certificationprofessionnelle.fr

Poursuite d'études

  • Terminale Bac Pro Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatiques
  • Terminale Bac Pro Technicien de Maintenance des Systèmes Energétiques et Climatiques
  • BP Electricien(ne)
  • BTS Fluides énergie domotique option A

Public concerné

Par la voie de l’apprentissage :

  • jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (dès 15 ans si sortie de 3ème) au début de la formation
  • apprentis de moins de 35 ans en poursuite d’études après un diplôme de niveau 3

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • reconnues travailleur handicapé
  • ayant un projet de création ou reprise d’entreprise nécessitant le diplôme
  • sur la liste des sportifs de haut niveau

Par la voie de la formation continue :

En contrat de professionnalisation :

  • jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus au début de la formation
  • demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans
  • bénéficiaires de minima sociaux

Autres dispositifs :

Salariés, retraités, demandeurs d’emploi

conditions d'accès

Par la voie de l’apprentissage ou le contrat de professionnalisation :

L’inscription définitive est conditionnée par la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise dont le secteur d’activité correspond au métier visé.

Pour les autres dispositifs :

Une convention de stage devra être signée avec une entreprise d’accueil.

Pré-requis

Être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • les CAP et BEP des groupes de spécialités suivants :
    • 227 ENERGIE, GÉNIE CLIMATIQUE
    • 255 ELECTRICITÉ, ÉLECTROTECHNIQUE
    • CAP PROELEC, le BEP ELEEC
    • 233 BÂTIMENT
    • CAP Monteur en Installation Sanitaire, le CAP Monteur en Installation Thermique
    • BEP ISEC, le BEP MSEC
    • CAP Froid et Climatisation
    • BEP FCA
  • les BP du groupe 227, le BP EIE du groupe 255
  • les BAC PRO du groupe 227 (TISEC, TMSEC) et du groupe 255 (ELEEC, TFCA)
  • les titres et diplômes du même secteur professionnel de niveau 3 ou de niveau supérieur, inscrits dans le répertoire national des certifications professionnelles

Être médicalement apte à l’exercice du métier visé

Infos et inscription

  • Modalités d’inscription
  • Résultats aux examens
  • Taux d’insertion professionnelle
  • Parcours de formation et passerelles
  • Journées portes ouvertes
  • Découverte des métiers
  • Mini stages
  • Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Informations générales